Ombré hair

A force de voir ici et là des photos de Ombré Hair, j'ai eu envie de tenter à mon tour. Ca me démangeait depuis le début du printemps, mais j'attendais que mes cheveux poussent pour que le résultat soit optimal.

J'ai fini par craquer mi-décembre, et après avoir lu pas mal de témoignages d'ombré hair ratés sur des blogs, j'ai décidé de le faire toute seule comme une grande, pour être sûre d'avoir le résultat que je voulais et / ou ne pouvoir m'en prendre qu'à moi même !

J'ai donc fouiné sur le net à la recherche d'une méthode efficace et pas trop complexe…

Ni une ni deux, je suis allée fouiller les rayons du supermarché près de chez moi, et je suis revenue avec la décoloration "Perfect Blonde Creme" de L'Oréal (prévue à la base pour faire des mèches et donc proposer une décoloration progressive et subtile).

Malheureusement je ne pensais pas parler de ça sur un blog DONC je n'ai pas pris de photos, mais voici en gros le déroulement des opérations.

1. Préparation de la mixture (mélange de la poudre décolorante et du produit oxydant). Pour résumer : c'est comme faire un gâteau, sauf que ça pue 😉

2. Enfilage d'un Tshirt ou serviette qui ne craignent pas, et séparation des cheveux en deux, comme si vous alliez vous faire des couettes, ensuite, vous ramenez vos cheveux devant autour de votre visage.

3. Sur cheveux secs, vous appliquez le produit à partir des mi-longueurs et selon votre longueur de cheveux. Pour ma part j'ai commencé un peu sous le menton. Vous répartissez bien le produit de chaque côté jusqu'aux pointes, et vous laissez poser une vingtaine de minutes. Si vous avez peur que le produit décolore trop vite vos cheveux, vous pouvez essuyer et sécher une mèche histoire de voir où en est la décoloration.

4. Rincez, séchez, admirez le résultat, et si vous voulez augmenter l'effet de dégradé de couleur, vous pouvez également reprendre la moitié de la longueur que vous aviez pris juste avant (10 cm environ pour moi, jusqu'aux pointes) et renouveller l'opération, en laissant poser encore 20 minutes.

5. Rincez, séchez, coiffez… et normalement, vous avez votre ombré hair !

Voici le résultat que j'ai réussi à obtenir avec cette méthode, j'aime beaucoup, et je pense même augmenter un peu l'effet sur les pointes d'ici quelques semaines.

Si vous vous lancez dans ce genre d'aventure, j'imagine que comme moi vous risquez de vous poser quelques questions… voici donc les réponses aux questions qui me taraudaient avant de tenter mon ombré hair maison !

Est-ce que la démarcation se voit ?

Non ! Le tout est de ne pas appliquer trop nettement le produit à la hauteur où vous commencez l'application. Mais si comme moi vous le faites avec des gants, sans pinceaux, vous verrez que la démarcation est très discrète. Si vous avez peur, n'hésitez pas à laisser poser un petit peu moins longtemps (15 minutes) et à faire davantage d'étapes jusqu'à vos pointes.

Est-ce que mes cheveux vont devenir roux ?

La réponse dépend de votre couleur de cheveux. Pour ma part, ma couleur naturelle est blond foncé (selon les coiffeurs) / chatain clair (pour le commun des mortels), et le résultat rend blond vénitien à blond clair selon la lumière. Pas vraiment de roux donc, mais si vous avez les cheveux colorés et / ou chatain foncé à brun, le résultat risque de virer au roux. (Ce qui ne sera pas forcément moche, il y a plein de jolis ombré hair plus foncés également !)

Comment est-ce que j'entretiens mes cheveux après ?

J'utilise un shampoing classique au quotidien, mais je fais une fois par semaine un masque avec le shampoing "Go Blonder" de John Frieda pour entretenir la couleur. Je ne vois pas vraiment de différence niveau éclaircissement, mais la couleur ne vire pas et ne jaunit pas, c'est l'essentiel ! Pour le soin, je mets également une huile nourrissante de chez Maniatis.

Est-ce que ça abime les cheveux ?

Mes cheveux n'ont pas du tout été abimés par la décoloration. J'ai coupé 2 ou 3 centimètres de pointes un peu après avoir fait mon ombré hair, histoire d'éliminer les fourches (qui étaient déjà là avant), et mes cheveux ont désormais une jolie couleur avec un dégradé progressif ! A noël, j'ai eu des commentaires positifs de ma soeur et de ma mère, qui ont trouvé que j'avais une "jolie couleur" alors qu'habituellement elles ne sont pas fan de ce qui n'est pas très naturel. Mission réussie !

Laisser un commentaire